L’absence (extrait de la couleur du vent)

Imprimer Imprimer

L’absence (extrait de la couleur du vent)

A toi me lient la souffrance,

Les tourments de ton absence.

De ma vie tu es le sens,

De mon amour tu es l’ardeur,

Et pour mon cœur en transes,

Je mendie un peu de douceur.

Abandonnée à ma rêverie,

Mes pensés remontent le fil de l’eau,

Les infimes détails du tableau

De ma vie sont une duperie.

Dans l’onde se dessine ton visage

Et l’impitoyable mirage

S’avère pure tromperie.

Ma guitare et les cœurs

Chantent les désillusions,

L’espoir et les rancœurs,

Souvenirs et déceptions