La vérité

Imprimer Imprimer

La vérité

Chercher la vérité c’est se rechercher soi-même. La vérité est selon l’image qu’en renvoie le prisme des circonstances temporelles, géographiques, culturelles, sociales et humaines.

La vérité est multiple

Un moule grotesque

Un énorme shaker

Selon l’image approximative qu’en renvoie le miroir de la vie

Tout est relatif

Rien n’est définitif

Chacun a sa vérité aujourd’hui, qui diffère de sa vérité demain

Les convictions aussi s’inter changent

Se catapultent

Se renvoient des images à l’infini parfois insoutenables

Les convictions aussi luttent pour leur survie

Elles se noient dans un ultime instinct de survie

Elles s’assassinent

Imaginez l’homme à la place du soleil

Et imaginez que la vérité soit la terre

Elle pourrait prendre de la vitesse

La vérité tournerait autour de l’homme

Et selon que la force centripète est plus puissante que la force centrifuge, ou le contraire, la vérité s’éloignera ou se rapprochera de l’homme

Si elle se rapproche trop, la vérité se désintégrera, réfutée, incomprise, brûlée sur le bûcher de ses incertitudes,

Si elle s’éloigne trop, l’homme se sentira délaissé, abandonné, perdu,

On a soif de soi

On a soif de l’autre

On a soif de tout

On a soif de chaleur, de compréhension, d’approbation

Mais est-ce que ce n’est pas plutôt l’homme qui devrait être à la place de la terre et être soumis à l’effet des forces opposées ?

L’homme alors brûlerait jusqu’à la mort, son cœur, son âme, s’il se rapproche trop de la vérité,

S’il s’en éloigne, il serait de nouveau malheureux, grelottant d’anxiété et de déprime

Et si la vérité était une, inéluctable, universelle, immuable

Alors tout serait à recommencer

A reprendre depuis le début

Oui

Tout le raisonnement

Rien n’est définitif

Tout est relatif

...................................................................

Se conjuguer à l’infinitif

Se conjuguer dans le noir

Le néant affirmatif

Le néant dérisoire

Rien n’est définitif

Tout est miroir