Le vert et le gris

Imprimer Imprimer

Le vert et le gris

Au-delà de la mort

La vie n’a pas de prix

Faites-moi sourire encore

Je veux être surpris

Tout ce qu’on a donné

Tout ce qu’on a repris,

Mon Dieu, n’a pas de prix

Ne sois pas étonné

Tout ça était écrit

Le temps n’est plus au vert

Et tous les temps sont gris

Il y a ceux qui pleurent

Il y a ceux qui sourient

Souriez je vous en prie